11 June, 2023 News ADEMECameroonPURE

L’ARE, l’ADEME et l’initiative CORE ont renforcé les avantages des utilisations productives des énergies renouvelables dans les zones rurales du Cameroun

Une campagne de sensibilisation sur l’utilisation productive des énergies renouvelables a été menée conjointement par l’Alliance for Rural Electrification (ARE), l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME) et CORE et a été mise en oeuvre par Community Information for Climate Actions (Ci4Ca) en décembre 2023 au Cameroun. La campagne de sensibilisation avait pour objectifs d’éclairer les acteurs locaux, en particulier les agriculteurs et les communautés rurales, sur les avantages divers des équipements à usage productif des énergies renouvelables (UP-EnR).

Le département du Ndé dans la région de l’ouest Cameroun a accueilli un atelier d’un atelier de sensibilisation dédié aux avantages des équipements pour les usages productifs alimentés par les énergies renouvelables. Organisé par  l’Alliance pour l’électrification rurale (ARE), L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), et l’initiative de Cornerstone of Rural Electrification (CORE), cet événement a rassemblé des représentants du gouvernement, des agriculteurs, des étudiants, et des entreprises locales.

L’accès à l’électricité, particulièrement dans le département du Ndé, a été identifié comme un défi majeur lors de cet atelier tenu le 25 novembre 2023 à Bangangté. Les discussions ont mis en évidence les implications économiques et entrepreneuriales de ces difficultés d’accès à l’énergie, incitant les participants à explorer des solutions alternatives et durables.

L’atelier a été organisé de manière interactive, combinant des présentations théoriques et des démonstrations pratiques. Les trois axes principaux de l’événement ont couvert la compréhension des énergies renouvelables, les avantages des équipements alimentés par ces énergies, et la présentation concrète de certains de ces équipements.

Stéphanie Njiomo, coordinatrice de programme de Ci4Ca, a souligné l’importance de la sensibilisation et a présenté les objectifs du projet, remerciant les partenaires pour leur soutien. Les délégations ministérielles présentes, notamment celles du Ministère de l’Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement durable de la République du Cameroun (MINEPDED), du Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural (MINADER), du Ministère des Mines, de l’Industrie et du Développement Technologique (MINMIDT), et du Ministère de l’Eau et de l’Energie (MINEE), ont exprimé leur engagement envers le développement durable et ont salué l’initiative de l’ARE.

Les experts ont insisté sur la distinction entre les énergies renouvelables et les énergies fossiles, soulignant les avantages environnementaux des premières. Les participants ont ensuite été familiarisés avec des équipements tels que les pompes solaires pour l’irrigation, l’éclairage solaire nocturne, et les kits de vidéosurveillance pour les exploitations agricoles.

Après les présentations théoriques, les participants ont exprimé leur satisfaction quant à la dimension pratique de l’événement. Cependant, des attentes ont été formulées, notamment en ce qui concerne l’accès à un soutien technique et financier, l’accompagnement pour la rédaction de projets, et une formation approfondie sur l’utilisation et la maintenance des équipements.

En conclusion de l’atelier, le délégué départemental du MINEPDED pour le NDE a exprimé sa gratitude envers les organisateurs et a encouragé les participants à explorer davantage les avantages des équipements pour les usages productifs alimentés par les énergies renouvelables.

Deuxième atelier: sensibilisation dans la région de l’est

Après le succès de l’atelier à Bangangté, l’équipe d’organisation s’est déplacée vers la région de l’Est pour un deuxième atelier qui s’est tenu le 28 décembre 2023 à Bertoua. Cette région, bien que riche en ressources naturelles, est l’une des moins électrifiées du pays, confrontée à des coupures fréquentes d’électricité.

L’atelier à Bertoua a suivi la même structure interactive, combinant des allocutions et des sessions de travail. Les intervenants ont mis l’accent sur les défis spécifiques auxquels la région de l’Est est confrontée, notamment les difficultés d’accès à l’éducation, aux soins de santé, et aux activités génératrices de revenus en raison des coupures d’électricité.

Les participants ont été informés sur les énergies renouvelables et les avantages des équipements qui les utilisent. Des entreprises locales ont présenté des équipements tels que des systèmes d’irrigation solaire, des réfrigérateurs solaires, des pulvérisateurs solaires, et des incubateurs solaires pour l’élevage avicole.

Les autorités locales, y compris les représentants des municipalités et des ministères, ont salué cette initiative et ont encouragé les participants à adopter des solutions plus innovantes pour améliorer l’accès à l’énergie dans la région de l’Est.

La campagne de sensibilisation se poursuit, avec l’objectif de promouvoir les équipements pour les usages productifs alimentés par les énergies renouvelables comme des solutions viables pour surmonter les défis énergétiques dans les communautés rurales du Cameroun.

— En savoir plus sur la coopération ARE-ADEME