Antananarivo, 10 novembre 2016 - Dans le cadre de la mise en oeuvre de la Nouvelle Politique de l’Energie (NPE), le Ministère chargé de l’Energie a lancé le défi d’accélérer l’accès à l’électricité de la population pour soutenir et appuyer les initiatives de développement économique et social. A ce titre, il a déjà lancé bon nombre de projets basés sur le développement des énergies renouvelables. Ces projets requièrent d’importants financements qu’il faudra mobiliser pour atteindre les objectifs ambitieux de la Nouvelle Politique Energie.

L’atelier sur le Financement des Énergies Renouvelables à Madagascar – Opportunités pour le secteur privé, qui a eu lieu ce jeudi 10 novembre à Antananarivo (hôtel Carlton), avait pour objectif d’informer les acteurs du secteur public et privé de l’énergie, ainsi que les grands consommateurs, sur les opportunités de financement des projets énergies renouvelables à Madagascar.

L'atelier était co-organisé par le Ministère de l'Énergie et des Hydrocarbures de Madagascar, l’Agence de Développement de l’Électrification Rurale (ADER), l'Union européenne (UE) et la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ).
L’atelier a réuni plus de 120 participants, issus pour l’essentiel du secteur privé malgache et international, ainsi que des représentants des autorités de Madagascar, de l’UE et de l’Allemagne.

L’atelier a été ouvert par le Ministre de l’Energie et des Hydrocarbures de Madagascar ainsi que les Ambassadeurs de l’UE et de l’Allemagne. Après avoir abordé le cadre stratégique, notamment les initiatives clefs de l’UE dans le domaine de l’énergie et les mécanismes d’encouragement nationaux, le nouvel instrument de financement de l’électrification porté par les 15 Institutions Financières de Développement Européennes – ElectriFI – a été présenté aux participants. Enfin, les interventions suivantes ont porté sur les modes de financement complémentaires, dont notamment les solutions proposées par le secteur privé.

L’Ambassadeur de l’UE note que : "La Délégation de l'UE à Madagascar est fière d'avoir impulsé l'organisation à Antananarivo de l'atelier de présentation des mécanismes innovants de financement du secteur de l'électricité. De nombreux opérateurs malgaches, publics, privés et associatifs, auront pu accéder aux informations pratiques qui leur permettront de bénéficier prochainement des facilités financières et opérationnelles offertes par le programme ElectrifI. Il est espéré que l'information partagée débouchera sur de futurs projets d'investissement qui permettront à Madagascar de relever sensiblement les taux de couverture des populations au service public d'électricité, conformément aux objectifs de la "Nouvelle Politique de l'Energie" récemment adoptée par le Gouvernent de Madagascar. L'UE renouvelle sa disponibilité pour l'accompagnement des autorités malgaches dans la mise en place d'un cadre institutionnel et commercial favorisant les investissements dans le secteur".

ElectriFI, le nouvel instrument de Financement de l’Electrification

L’initiative de Financement de l’Electrification - ElectriFI - est une facilité capital risque innovante permettant de mobiliser, d’accélérer et de stimuler les investissements du secteur privé et d’accroître et/ou améliorer l’accès à l’énergie renouvelable, abordable et fiable dans les pays émergeants et en développement.

ElectriFI (www.electrifi.eu) vise à soutenir les investissements dans le domaine de l’électrification qui débouchent sur de nouvelles connections, en accordant une attention particulière aux populations des régions rurales mal desservies ainsi que des régions dont l’alimentation en électricité se révèle peu fiable. ElectriFI encourage le recours aux énergies renouvelables, en mettant l’accent sur des solutions énergétiques décentralisées.

Suite à un premier appel à propositions d’investissement (avril 2016), ElectriFI structure actuellement des investissements pour 19 projets innovants et prometteurs. Un deuxième appel à propositions d’investissement devrait avoir lieu début 2017.

ElectriFI est une initiative conjointe de la Commission Européenne et des 15 Institutions Financières de Développement Européennes regroupées au sein de l’association EDFI. ElectriFI dispose actuellement d’une enveloppe d’environ 115 millions d’euros apporté par la Commission européenne (dont 8 millions de Power Africa). EDFI Management Company S.A. (www.edfimc.eu) assure sa mise en oeuvre et gestion.

Plus d’information sur la coopération européenne au développement dans le secteur de l’énergie durable.

Coopération germano-malgache dans le secteur de l’énergie

La GIZ, à travers son programme bilatéral sur la promotion de l’électrification par les énergies renouvelables, sous mandat du Ministère fédéral Allemand de la Coopération et du Développement (BMZ), et en partenariat avec le Ministère de l’Energie et des Hydrocarbures (MEH), intervient à Madagascar dans plusieurs domaines dont l’appui au secteur public pour améliorer le cadre politique et régulateur, ainsi que le renforcement du secteur privé afin d’investir dans les énergies renouvelables.

Contact:
electrifi@edfimc.eu

Tsitohery Francesca Andriamampionona, Chargée de l’Information et de la Communication, Délégation de l'UE à Madagascar, Tsitohery-Francesca.ANDRIAMAMPIONONA@eeas.europa.eu

Katja Tauchnitz, Expert en Financement sur les Energies Renouvelables, Projet Promotion de l'Electrification Rurale par les Energies Renouvelables (PERER), Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH, Katja.Tauchnitz@giz.de

Credits: NH53 (CC BY 2.0) Credits: NH53 (CC BY 2.0)